Archive | octobre, 2012

Encore un peu de St Pétersbourg ? A little bit more of St Petersburg ? Ещё Немного о Санкт-Петербурге

26 Oct

Je trouve que mon blog ne fait pas toujours assez honneur à la Russie !

En effet,  Komunalka en phase de décomposition, immeubles en vrac, voitures rouillées et sourires édentés ne sont pas des plus vendeurs.

N’allez pas imaginer qu’en Russie tout le monde vit dans des appartements moisis et ne mange de l’année que des choux et des pommes de terres le tout littéralement noyé sous la mayonnaise

Je reconnais qu’effectivement,  à Luga, on a plus souvent l’occasion de goûter à la betterave qu’à la truffe… (quoi que, grâce au marché local j’ai eu l’occasion de me faire des poêlées de champignons frais,  cèpes et girolles… largement au niveau de la France !)

Toujours est-il que la Russie moderne c’est aussi : Des filles sexy, du glamour à fond le ballons, des mariées qui se baladent partout, des cathédrales à vous couper le souffle et des limousines d’un goût parfois discutable.

Parce qu’une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal, je vous ai préparé une sélection de clichés.

Je les ai pris au gré de mes visites à Saint-Pétersbourg  et de ma motivation pour trimbaler mon appareil photo…. (visites sur lesquelles je me suis largement calmé ces derniers temps afin de sauver mes finances d’une catastrophe dépensière (Ikea, resto, zara…))

Au menu : St Sauveur sur le sang versé, Nuits Blanches, Pont Bankovsky, Hermitage, ponts qui s’ouvrent et filles sexy… Bref, les incontournables.

 Avec l’arrivée de nouveaux VIE ou les visites de collègues il y a des monuments pour lesquels je collectionne déjà au bas mot cinq tickets d’entrée… Mais j’espère en avoir même plus quand mes amis se décideront enfin à me rendre visite en Russie… (à bon(ne) entendeur(se)) 

Je vous propose de commencer la balade…

1) Les nuits blanches :

A Luga et a fortiori à Saint-Pétersbourg, comme vous l’avez remarqué on est carrément au NORD… en comparaison, Moscou c’est les tropiques… (j’exagère éventuellement un peu).

Le fait est que cette position géographique qui nous offre un hiver froid et  glacial plongé dans l’obscurité quasi totale nous permet aussi, Ô joie , d’avoir des nuits à rallonge l’été.   Mais des vrais nuits sans noir pour de vrai !

(Info culture du jour :  Saint-Pétersbourg se trouve à la même latitude que les villes d’Oslo et de Stockholm ainsi que du sud de l’Alaska ou de la pointe sud du Groenland. Autrement dit, attention on se pèle !!!) c’est une latitude très septentrionale !!

2h du matin dans les rues de St Pétersbourg au mois de juin. Une lumière typique en cette période

Un peu plus de lumière, normal il doit être à peu près 3h00 du matin sur cette photo. Toujours au mois de Juin.

Toujours au mois de juin, le canal Fontanka à 3h00 du matin !

Comment oublier… les Nuits Blanches ce sont évidemment, tous les ponts de la Néva qui s’ouvrent les uns à la suite des autres ! Ici un des plus connus, le pont Dvartsovy !
Vous noterez un peu moins de lumière, normal nous sommes déjà fin juillet et les nuits ont commencé à raccourcir.

2) Filles, mariages et limousines ….

Difficile d’éviter le sujet, dans notre imaginaire collectif la Russie n’est peuplée que de grandes blondes plantureuses à la recherche de maris potentiels….

C’est un peu cliché certes… mais, Sachant qu’il y a actuellement 66,2 millions d’hommes (46,3%) contre 76,7 millions de femmes (53,7%) en Russie, laisse près de 10 millions de femmes libres. Ajoutez à cela que les hommes russes ont des physiques généralement peu avantageux (selon mes propres critères) le mâle est âprement chassé ici !

10 millions de célibataires ça fait beaucoup.  Je vous laisse imaginer que la concurrence est rude et mieux vaut ne pas se laisser aller. Oubliez vos crocs et votre polaire Quechua, optez plutôt pour talons hauts et couleurs flashy.

Notez tout de même que si les français en visite touristique se « brûlent la rétine » à chaque détour de rue, les russes eux n’y prêtent plus guère d’attention.

Personnellement je commence à m’y habituer mais cela vous donne quand même parfois l’impression d’être un petit boudin de moins d’1m60 le tout caché sous une doudoune en plumes de canard…  pas toujours bon pour l’égo !

Les Russes ne sont pas là pour enfiler les perles, attention !

Ici on ne perd pas de temps, on se marie ! et comme à peu près tout en Russie, on le montre au maximum, limousine, Robes, lieux publics, shooting photo….

Tellement typique à St Pétersbourg, un groupe de filles qui ont mis le paquet dans un style très « à la Russe ».

Là ça pose sévère pour un enterrement de vie de jeune fille, joli défilé de jambes !

Ici on aime bien faire dans la sobriété et le raffinement… notre petit groupe sort tout droit de cette limousine Hummer rose fushia. Pourquoi pas ?

Se marier en Limousine… pfff c’est d’un commun !

Une fois que l’on a fait l’enterrement de vie de jeune fille, paf : le mariage !
Ici la coutume veut que l’on aille dans des lieux publics assez fréquentés pour faire une balade et des photos le jour de son mariage. Du coup, des mariées, vous en croisez souvent !

Tiens, encore une mariée !

Encore une ? Sérieusement ? Oui oui, la mariée c’est très courant par ici !

3)     Enfin, dernier point:  Saint-Pétersbourg, c’est beau.

C’est une ville où l’on trouve toujours de quoi s’extasier. Cathédrales, ponts, bâtiments, lumière…   On est assez loin de nos classiques européens, ça brille et ça clinque, c’est la Russie !

Déjà vue dans un article précédent sur Saint-Pétersbourg mais elle reste tout de même à couper le souffle !

Le griffon du pont Bankovsky. Un des emblèmes de la ville.

Le palais de l’Hermitage

Détail d’une porte de l’Hermitage. Toujours dans la légèreté…

La Cathédrale St Isaac

En Russie une des républiques est la « Bouriatie », géographiquement proche de la Mongolie. Les bouriates sont majoritairement bouddhistes, ce qui explique la présence de ce temple dans la ville.

Dans le jardin du temple.

Partie de Baby Foot dans un bar un peu « underground » de Saint-Pétersbourg.

Une belle Lada toute neuve, au moins aussi typique que la limousine…

Finalement nous ne sommes pas si loin de la Russie !

A bientôt, Laura !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :