Archive | août, 2013
Vidéo

О Боже, какой мужчина ! Philosophie de la condition féminine en Russie…

7 Août

Laissez moi vous présenter LE tube de la pop Russe de l’année 2013:  Natali, О боже, какой мужчина! (O Bozhe Kakoj Muzhchina) à savoir, « Oh mon dieu, quel homme ! ».

Bienvenue à Nunuchland, Mireille Mathieu peut aller se rhabiller !

Le message principal de cette ritournelle, « Oh mon dieu quel homme ! Je veux de toi un fils, une fille et point ! ».

C’est ce que l’on appelle l’émancipation féminine… une véritable Femen cette Natali ! Vous pourrez d’ailleurs vous délecter des paroles mentionnées ci-dessous dessous en Russe et en Anglais (malheureusement j’ai la flemme de traduire en français).

Sachez à propos de cette prouesse musicale qu’au retentissement des premières notes dans chaque « boîte de nuit » Russe, s’élève une sorte de cri général de folie « ahhhhwwww » (comprendre : super, chouette, notre chanson de la mort qui tuuuuuue). Dois-je vous avouer, que j’en fais aussi partie… tellement entraînant ce боже, какой мужчина !
Cependant, la composition artistique ne s’arrête pas à la chanson, mais le clip peut aussi être intéressant. Attention les filles…… matez moi cette vidéo et admirez ces Ephèbes…. ! On est franchement loin (très loin) d’un mix de Johnny Depp et Brad Pitt comme nous le suggère Natali.

D’ailleurs, savez-vous ce que l’on dit à propos des hommes en Russie ?

« Мужчина должен быть чуть красивее обезьяны »  en gros, « Un homme doit être juste un peu plus beau qu’un singe « .

Je vous confirme la véracité de ce proverbe … si vous avez décidé de faire vœux de chasteté : venez en Russie !

Ajoutez à cela la remarque qui m’a été faite par mon collègue ce jour et vous comprendrez mieux la pensée de l’homme russe.

« Les femmes aiment avec leurs oreilles, les hommes avec leurs yeux » ,

bref, nous les mecs on a bien le droit d’être moches, dans tous les cas nous avons nos chances, mais vous les filles, mieux vaut être plutôt pas mal roulées pour espérer décrocher un mâle….

Deuxième pensée philosophique : « dans notre usine nous manquons de beaux seins » …. Hummm intéressant ! à méditer !

Ou encore, troisième pensée philosophique, depuis que nous avons une voiture pour trois (youpiii la Ford Focus !!!!) « Je suppose que c’est Guillaume qui va conduire la voiture». No comment !

Aller je vous laisse vous déhancher sur ce tube de 2013 sans lequel une soirée Russe ne serait pas une soirée.

A bientôt, Laura

PS: Les paroles.

О боже, какой мужчина!

Ты ворвался в жизнь мою нежданно,
Изменил мою реальность.
Мысли мерцают, на сердце вспышки,
И любовь без передышки.

Все начиналось как невинный флирт,
А теперь пуст без тебя мой мир.
Ты волшебный, ты с другой планеты,
И ты из моей мечты!

Припев:
О Боже, какой мужчина, я хочу от тебя сына.
И я хочу от тебя дочку, и точка, и точка!
О Боже, какой мужчина, я хочу от тебя сына.
И я хочу от тебя дочку, и точка, и точка!

Не хватит всех на свете нежных слов,
Чтобы описать мою любовь.
И по ночам не плакать по мелочам.
Ты, как время – лечишь мою печаль.

Знаю я, любовь моя взаимна.
Женщина прекрасна, когда любима.
Ты волшебный, ты с другой планеты,
Ты из моей мечты.

Припев:
О Боже, какой мужчина, я хочу от тебя сына.
И я хочу от тебя дочку, и точка, и точка!
О Боже, какой мужчина, я хочу от тебя сына.
И я хочу от тебя дочку, и точка, и точка!

Ты Джонни Депп и Брэд Питт в одном флаконе.
Как самый лучший, ты записан в телефоне.
И ты волшебный, ты с другой планеты.
Я на все вопросы к тебе нашла ответы.

О Боже, какой мужчина!
О Боже, какой мужчина!

Припев:
О Боже, какой мужчина, я хочу от тебя сына.
И я хочу от тебя дочку, и точка, и точка!
О Боже, какой мужчина, я хочу от тебя сына.
И я хочу от тебя дочку, и точка, и точка

Oh, God! What A Man!

You broke into my life unexpectedly,
My reality has been changed,
Thoughts twinkle on the heart in flashes,
And love without rest.

It all began as innocent flirtation,
And now my world is empty without you.
You are magical! You are from another planet!
And you are out of my dreams!

CHORUS: (2X)

O, God! What a man!
I want a son from you!
And I want a daughter from you!
And nothing else! And nothing less!

In all the world of tender words, it is not enough,
To describe my love,
And not to cry at night over little things,
Like time, you cure my sadness.

I know, my love is mutual,
A woman is beautiful when loved.
You are magical! You are from another planet!
You are out of my dreams!

CHORUS: (2X)

You are Johnny Depp and Brad Pitt in one bottle,
You are recorded as the best on the telephone,
And you are magical! You are from another planet!
In all questions to you, I have discovered the answers.

O, God! What a man! (2X)

CHORUS: (2X)

Publicités

De l’art de faire la queue en Russie…. кто последний ??

2 Août

Je reconnais avoir été peu active ces derniers temps… je le regrette, mais plus on tarde à poster un article, plus on culpabilise de ne pas écrire et moins on ose rouvrir son blog  jusqu’au point où l’on est submergé par la honte et où l’on se rend à l’évidence qu’on a carrément tout laissé moisir !

Bref on se dit que l’espace spatio-temporel qui séparera un nouvel article du dernier est à peu près équivalent à un gouffre voire à un trou noir… et que cela, en tout état de cause aboutira à une perte de cohérence.  Enfin, la procrastination, Facebook et autres bonnes excuses  prennent le dessus (ouai mais bon maintenant je suis moins étonnée par ce que je vois,  maintenant qu’on est trois VIE, j’ai moins de temps seule, etc etc)

Cette introduction expiant ma culpabilité…. Je peux m’y mettre !

Pour être VIE en Russie, il vous est bien plus qu’utile d’être équipé d’un visa de travail. Ce petit bout de papier vert vous permettra de jouir de votre liberté comme bon vous semble, d’aller et venir au gré de vos envies et par la même occasion : d’être autorisé à travailler en Russie.

Une des étapes nécessaires est : la visite « médicale ». « Médicale » est en fait un adjectif très surfait étant donné l’absence d’acte médical pratiqué… mais cela fera l’objet d’une future discussion.

Plantons le décor : Rappelez-vous dans les 12 travaux d’Astérix, la maison qui rend fou et le laissez-passer A38…. Certes légèrement moins difficile mais ajoutez à cela l’organisation à la Russe, on y est presque

Ornée des magnifiques sur-chaussures bleues ou « бахилы » aux pieds (les Russes en sont très friands, allez savoir pourquoi ? peut-être pour que l’on ne salisse pas nos propres chaussures étant donné  l’hygiène approximative de l’établissement) je me retrouve dans une sorte d’espace médical public, des russes et des tadjiks dans tous les coins et chacun son petit pot d’urine à la main….

Hummm une belle matinée en perspective !

Bref après avoir payé la modique somme de 2250 roubles , on vous tendra avec une gueule de trois pieds de long un papier tout gribouillé… numéros cochés, cases barrées et du cyrillique manuscrit…

 

Je pousse un grand soupir de soulagement à la vue du mot

« гинеколог »  (ginekolog) rayé … ouuuuffff….

 

 Bref , bonne chance  avec mon papier c’est parti ! Alors, je dois faire le bureau 106 , 113, 224 et 52. 

Je me lance (en attendant Guillaume qui doit préalablement faire enregistrer son entrée sur le territoire Russe avant toute possibilité d’examen). 

Cinq examens de 5 minutes chacun, disons 30 minutes en comptant large… mais sans compter : la queue !

Pas si longue…. Mais ce n’est qu’une impression. Héhé !! En Russie, ce n’est pas parce que vous n’êtes pas dans la queue que vous ne la faites pas. Et oui , j’attends gentillement mon tour et tout le monde n’a qu’un mot à la bouche :

 « кто последний ? » « кто последний ? »  « кто последний ? » « кто последний ? »  (qui est le dernier ?)  

La queue en Russie c’est un peu le sport national, les années soviétiques ont été un bon entraînement et   apparemment : je ne suis pas entraînée.  En fait « кто последний » (kto posledniy) c’est l’expression clé sans laquelle vous n’arriverez  JAMAIS jusqu’au cabinet médical. Encore estimons nous heureux, d’habitude les Russes sont des gros resquilleurs qui n’hésitent en aucun cas à vous passer devant….

La Russie a parfois une organisation somme toute surprenante…

Oubliez tous nos systèmes de tickets et d’affichage digital, pourquoi être organisé quand ça peut être le bordel ?

Je commence à comprendre le truc ! il faut répondre : « Я последний » (Ya posledniy ) ce à quoi on nous répond « Я за вами » (Ya za vami) (je suis derrière vous). Il faut simplement se rappeler de qui est avant et après nous, facile !

Une vieille бабушка (babushka) qui voit que je suis un peu à côté de la plaque me prend par la main et m’explique que je dois m’inscrire dans les autres queues… ahhhh !! c’est donc ça !

Il faut simplement se rappeler de qui est avant et après nous, mais dans chaque queue, moins facile !

Bon ben…. je me lance « кто последний ? »   « Я за вами » , je fais quatre queues à la fois en étant physiquement dans une seule, c’est magique mais ça ne va pas plus vite. Bilan : deux heures pour une visite médicale qui, mise bout à bout ne peut excéder les 15 minutes.

Je suis arrivée au bout, je passe le conseil à Guillaume, finalement enregistré, on finira plus tôt !

PS : Pour info, l’autre jour chez H&M, je vous laisse deviner ce que l’on m’a dit dans la queue…. « кто последний ? » . Apparemment, ça marche partout !

%d blogueurs aiment cette page :